Gabian : Goéland Leucophé en provençal.

Ce blog est animé par Marie Bellando-Mitjans : conceptrice, créatrice, communicante, designer graphique, membre de ONE, slaviste, balkanophile, nerd... persuadée que la communication et la connaissance des cultures du monde conduisent tout naturellement à la paix et au développement.

mercredi 31 octobre 2012

Tzara 15-2


« c'est nuit épaisse au point ou changent les eaux
et se partagent les souterrains visages de la pensée »

Tristan Tzara
Encore à une morte, in Signe de Vie

mardi 30 octobre 2012

les liens du Mardi

via la cuisine du graphiste

Popular Lies about graphic design de Craig Ward, un livre qui démonte enfin toutes les idées reçues sur le graphisme et les créatifs.



via Aima007

Shannon Rankin et ses cartes découpées.



et en bonus : le mot Serbo-Croate du Mardi !
Stojati (se prononce : stoyati)
littéralement, ce verbe se traduit par "se tenir debout" 
mais s'emploi pour dire par exemple la télévision est sur le meuble... 
Donc moi, ça me donne cette impression là :



that's all folks !

mercredi 24 octobre 2012

Tzara 15-1


« la route a mis à nu la cendre des misères
et les jours que j'ai vus et les mots passés
et le soleil et moi frileux dans l'inconstance
la peine la plus pressée l'amour le plus obscur
je suis au bord du monde racine qui s'égare »

Tristan Tzara
Exil, in Signe de vie

mardi 23 octobre 2012

les liens du Mardi

via design you trust
Jo Teeuwisse nous montre les fantômes de l'histoire.



via Aima007
The Painted House, pourquoi peindre ses murs avec un rouleau tout simple ?



Duncan Shotton Design Studio et des punaises Pinocchio !!! (il existe aussi les punaises monstre du Loch Ness)



via this isn't happiness
Claire Dorn et ses "colorfield". La mer et l'abstraction en hommage à Mark Rothko.



via behance
les nouvelles typos de Handmade fonts.




that's all folks !

vendredi 19 octobre 2012

Nous l'oublions trop souvent...

"(...) le fait que les gouvernés puissent choisir les gouvernants, même de façon indirecte, est une idée extraordinairement révolutionnaire. Nous y sommes habitués depuis un certain temps et cela ne nous frappe plus, mais, au fond, si l'on prend l'ensemble des sociétés humaines, c'est un régime tout à fait improbable, tout à fait difficile à faire fonctionner parce que, normalement, les gouvernants ont le plus vif désir de justifier leur pouvoir en disant qu'il est voulu par Dieu ou par le destin ou par l'Histoire ou par l'avenir ou par toute espèce de notions grandioses et assez difficiles à observer de près, et que les gouvernants ont toujours tendance à faire confirmer leur pouvoir par une espèce de métaphysique."
Raymond Aron, Introduction à la philosophie politique

jeudi 18 octobre 2012

Tzara 14


« nous buvons le vin de ses paroles
dont on n'a pas encore tout dit ni de l'aurore ni de la douleur
la laine molle la noire raison

elle est en roc elle est le monde
les cloches sonnent dans ses puits profonds
elle est de sel elle est la transparence
les yeux grands ouverts pour mieux se voir dormir »

Tristan Tzara
Muette, in Entre-temps

mercredi 17 octobre 2012

Tzara 13-3-3


« vérifiez les verrous silence après silence
nous sommes aussi de ceux qu'on attend
sans crier gare qui rompent la clarté du temps »

Tristan Tzara
midis gagnés, la fin du compte, in Midis gagnés

vendredi 12 octobre 2012

Sauveteur du siècle

Bonjour à tous !

Savez vous que vous êtes un sauveteur du siècle ?
Grâce à vos impôts, enfin une partie, en moyenne 15 € par citoyen(ne) européen(ne), des millions d'enfants du tiers monde ont accès à l'eau, à l'éducation, à la santé.
Pour que cet état de fait perdure, signez la pétition de ONE.

RAPPEL DES FAITS

L’aide européenne a un véritable impact. Entre 2004 et 2009, elle a notamment permis de scolariser plus de 9 millions d’enfants en primaire, de vacciner 5,5 millions d’enfants contre la rougeole, et de donner accès à l’eau potable à plus de 31 millions de personnes.
Cependant cette aide, à laquelle vous contribuez et qui permet de sauver des vies, est aujourd’hui menacée.
Les dirigeants européens sont actuellement en pleine négociation pour le prochain budget de l’UE, qui comprend le budget d'aide au développement. Or, certains d'entre eux souhaitent réduire cette aide, ce qui aurait un impact majeur sur la vie des plus pauvres.
Nous ne pouvons pas les laisser faire. Les coupes budgétaires coûtent des vies. Rappelez-le aux dirigeants.
Dites-leur que vous êtes un sauveteur et que vous voulez le rester !

ONE.

jeudi 11 octobre 2012

Tzara 13-3-3


« n'était-ce l'ombre qui guette
nous ne saurions jamais
si le plus ou moins bavard
à la mort au nouveau-né
en longeant la chambre rit
ou s'il pleure ce qu'il pense
tombe lourd sommeil de pré
ce n'est pas le tout dernier
quoique l'aile batte plus vite
qu'elle n'arrive à s'éloigner
de ce centre où l'étoile
cloue le poids d'une mort maline

certitudes certitudes »

Tristan Tzara
Midis gagnés, sur le seuil, in Midis gagnés

mercredi 10 octobre 2012

Tzara 13-3-1


« quelque part
il y a un pays à la mer attelé
c'est l'or suspendu aux tavernes de poissons
les sacs gonflés de mort
et les oranges font éclater les chemins de traverse
les cadrans des horloges
où le rire des femmes est de chair
et où s'engouffrent dans le puits de chevelures
les plus pures nuits le soleil à côté
sur le balancier des médailles
riez femmes si le coeur vous en dit
les matelots jouent à qui meurt gagne

la terre de ce pays est rouge mais les hommes
sont de la substance du fer que le vent aurait vu
et choisi parmi les feuilles mortes
scellé aux ailes leur passé court les rues
la mort souffle par toutes les fentes
les écharpes de pluie par toutes les flûtes
par toutes les fautes et les chants par troupeaux
montent comme la mort dans le sang
de celui qui à la nuit s'est à jamais identifié
après avoir avoué sa solitude
pleurez femmes sur les routes introuvables
les matelots partageront vos larmes »

Tristan Tzara
Midis gagnés, ESPAGNE 1936, in Midis gagnés

vendredi 5 octobre 2012

Tzara 13-2-2


« et je n'oublie pas les blés
et la sueur qui les ont fait pousser monte à la gorge
nous savons pourtant le prix de la douleur
les ailes de l'oubli et les forages infinis
à fleur de vie
les paroles qui n'arrivent à se saisir des faits
à peine pour s'en servir pour rire »

Tristan Tzara
Les mutations radieuses, sur le chemin des étoiles de mer, Midis gagnés

jeudi 4 octobre 2012

Dalibor Martinis

Alors, Mesdames et Messieurs,
hier j'étais au Palais de Tokyo pour vois des films de Dalibor Martinis, un artiste croate, qui vit et travaille à Zagreb.
J'en ai vu trois :
To America i Say (sur le 11 septembre),




Egyptian Odessa Stairs (qui fait un pont entre Potemkin et le printemps arabe)




and Open Reel (où l'artiste se retrouve piégé dans sa bobine, trop près des images)



Vous pouvez les voir (ainsi que bien d'autres) sur son site.

mercredi 3 octobre 2012

Tzara 13-2-1


« y a-t-il des hivers méconnus
qui glacent les tempes quand tombent les paroles
de joie de la dernière phrase comprise
au centre de feu parmi les hommes de proie »

Tristan Tzara
Les mutations radieuses, masse d'alarmes, in Midis gagnés

mardi 2 octobre 2012

les liens du Mardi

via Kuvva

Paris Vs. New York, une animation de Tony Miotto.




via SwissMiss

Cloud, une installation poétique de Caitlind Brown, à découvrir ici.


via This Isn't Happiness

Ransom note generator, un site sympathique, qui m'aurait épargné des nuits blanches à chercher des lettres sur flickr...




via Aima007

Nathalie Guinamard, une artiste du détournement, collage, peinture, ré appropriation.





Mysteries of Vernacular, une série d'animation autour de l'histoire de certains mots, absolument géniale.


Leonardo Ulian, un créateur de mandala technologique.




That's all folks !