Gabian : Goéland Leucophé en provençal.

Ce blog est animé par Marie Bellando-Mitjans : conceptrice, créatrice, communicante, designer graphique, membre de ONE, slaviste, balkanophile, nerd... persuadée que la communication et la connaissance des cultures du monde conduisent tout naturellement à la paix et au développement.

vendredi 30 mars 2012

Tzara 8-2-2



« j'ai ouvert les yeux sur des amours sans bornes »

Tristan Tzara
À perte de nuages, Rappel, in L'Arbre des voyageurs

jeudi 29 mars 2012

Tzara 8-2-1



« ils ont vu tant d'étés se baigner dans leur sang
amoureuses attentes les rives
ne tentaient des larmes l'essor cristallin
inaccessible tendresse aux détours de l'espoir


ils ont vu des printemps se baigner dans leurs larmes
ils ont vu les fenêtres s'ouvrir dans leurs âmes
les jours n'y entraient pas ont-ils attendu
personne n'a frappé à la porte du soleil



en bas la rivière et la sereine chevelure
l'écriture confuse de la terre dort sur le front
le vent y plonge les doigts écartés
où ressuscitent les lointaines



promesses à corps perdu lointaines promesses
des enfants des vieillards se succèdent à la barre
et le lent tourbillon qui s'écrase dans la tête
alourdit la frayeur des hivers qui t'attendent



d'autres et d'autres ont succédé au tien
regard d'acier à l'embrasure du soleil
si longue longue lumière du haut de ta froide vigueur
paisible coupe la trame de la raison »

Tristan Tzara
À perte de nuages, Les Inconsolables, in L'Arbre des voyageurs

mercredi 28 mars 2012

Tzara 8-1



« tu viens tu manges tu nages tu rêves tu lis
tu cours parfois après le clair l'illimité pourquoi de te actions
tu te demandes parfois d'où tu viens si seul »

Tristan Tzara
L'Arbre des voyageurs, Approximation, in L'Arbre des voyageurs

mardi 27 mars 2012

les liens du Mardi

Mardi 20 mars, sur behance
Des photos d'architectures qui allient précision chirurgicale et beauté poétique, par Franck Bohbot





Mercredi 21 mars, sur behance
Une série de photos très touchantes sur Baghdad aujourd'hui, par Marieke van der Velden





Vendredi 23 mars, sur How about orange
De très mignons fonds d'écrans par Eleanor





Lundi 26 mars, une touche d'humour par Guy Delisle ici.

That's all folks !

lundi 26 mars 2012

Tzara 7



« et le vent se mord les lèvres dans sa rage noire
(…)
et le vent nous crache à la figure
l'infatigable brutalité de tout cela »

Tristan Tzara
Règle, in Indicateurs des chemins du cœur

samedi 24 mars 2012

Tzara 6



« Peut-être vous étiez-vous cru la grande roche
Que le ciseau n'entamera pas
Peut-être vous étiez-vous cru la grande roche
Que l'eau n'entamera pas
Ou vous étiez-vous cru la broussailles sèches
Que le feu ne brûlera pas

Où trouverez-vous
Le forgeron qui ne se brûlera pas
Où trouverez-vous
Le porteur d'eau qui ne sera pas humide
Où trouverez-vous
L'attiseur de feu qui ne sera pas en sueur ? »

Tristan Tzara
Malgache, in Poèmes nègres

jeudi 22 mars 2012

Tzara 5



« 3/25 d'altitude un méridien nouveau passe par ici
arc distendu de mon cœur machine à écrire pour les étoiles
qui t'a dit “écume hachée de prodigieuses tristesses-horloge”
t'offre un mot qu'on ne trouve pas dans le larousse
et veut atteindre ta hauteur »


Tristan Tzara
Maison Flake, in Maisons

mercredi 21 mars 2012

Tzara 4-5-2



« voilà pourquoi je mets sur chaque cœur une draperie et sur chaque draperie il y a notre seigneur et sur chaque seigneur il y a mon cœur »


Tristan Tzara
La Revue Dada, in De nos oiseaux

mardi 20 mars 2012

les liens du Mardi

Mercredi 14 mars, sur behance
Corpus Christi par Fabrice Fouillet.






Mercredi 14 mars, sur behance
Goldsun type par Daniel Reuber






Mercredi 14 mars, sur Daily Calligraphy
happy 3.14! par Lila Symons






Vendredi 16 mars, sur The Fox Is Black
‘Under the unminding sky’ par Gregory Thielker






Vendredi 16 mars, sur The Fox Is Black
Renaissance Paintings par Ori Gersht






Samedi 17 mars, sur behance
Handmade font par Tien-Min Liao






That's all folks !

lundi 19 mars 2012

Tzara 4-5-1



« j'ai touché à tout au bien et au mal ah la joie du général »

Tristan Tzara
La Revue Dada, in De nos oiseaux

samedi 17 mars 2012

Tzara 4-4



« nous ne savons rien
nous ne savons rien de la douleur
la saison amère du froid »

Tristan Tzara
La Mort de Guillaume Apollinaire, in De nos oiseaux

vendredi 16 mars 2012

Tzara 4-3-2



« et je tiens à ma beauté
à ma santé à ma gaîté
à ma liberté à mon égalité
à ma fraternité et à ce que j'ai à dire »

Tristan Tzara
Autour, in De nos oiseaux

jeudi 15 mars 2012

Tzara 4-3-1



« ingénieuse cravate
nouée dans l'alibi
des nuits disparates
que la voix gaspille »


Tristan Tzara
Autour, in De nos oiseaux

mercredi 14 mars 2012

Tzara 4-2



« l'œil de fer en or se changera »

Tristan Tzara
Circuit total par la Lune et par la couleur, in De nos oiseaux

mardi 13 mars 2012

les liens du Mardi

Mardi 6 mars, sur kuvva
Eric Standley, Un type qui découpe du papier... enfin pas comme vous et moi...





Mardi 6 mars, sur SwissMiss
Nuages. Une installation de Berndnaut Smilde





Jeudi 8 mars, sur behance
Lettrage à l'aquarelle par Sasha Prood





Jeudi 8 mars, sur The Fox Is Black
Beauty Is in the Eye of the Collective. Une œuvre de Steven Morgana. plus d'images sur son site à la catégorie Works/2011.



Lundi 12 mars, sur behance
Kraken Rhum, illustration animées par Steven Noble





that's all folks !

lundi 12 mars 2012

Tzara 4-1



« Ce n'est que le commencement
mon âme un atelier de fleurs en papier de nouveau
je n'ai pas oublié ma mère pourtant
le dernier engagement (si favorable)
elle me pardonnerait je crois
il est tard
on trouve dans tous les coins des coups déréglés de tambour
si je pouvais chanter seulement
toujours le même toujours quelque part
cette lumière éblouissante les fourmis la transparence
surgissant de la main coupable
je partirai
la madone en bois sculpté est l'affiche la critique
silence opaque coupé par le tic tac inégal
c'est mon cœur qui allonge la 5e mesure
et la gloire
entrevue
le rideau de valeurs après la marche finale
avec la plus subtile inflexion penses tu aussi à moi
quatre chiffres sur le mur
avec la dernière inquiétude
pourquoi chercher
et voilà une sonnerie qui ne cessera jamais. »

Tristan Tzara
Cirque, in De nos oiseaux

vendredi 9 mars 2012

Tzara 3



« picotements dans la gorge de petites lettres en flamme
quelques gouttes de lumière échec dans le miroir suffisent
et le meilleur cinéma est le miroir du diaphragme
télégramme d'arrivée de chaque degré de froid sec
télégraphie-moi la densité de l'amour
pour remplir la chanson du rebec d'encre de chine »


Tristan Tzara
Cinéma calendrier du cœur abstrait

jeudi 8 mars 2012

Tzara 2-6



« une lumière bleue qui nous tient ensemble aplatis sur le plafond
c'est comme toujours mon camarade
comme une étiquette des portes infernales collées sur un flacon de médecine
c'est la maison calme mon ami tremble
et puis la danse lourde courbée offre la vieillesse sautillant d'heure en heure
sur le cadran
le collier intact des lampes de locomotives coupées descend
quelquefois parmi nous
et se dégonfle tu nommes cela silence boire toits en fer-blanc lueur de boîte
de hareng et mon cœur décent sur des maisons basses plus basses plus hautes
plus basses sur lesquelles je veux galoper et frotter la main contre la table dure
aux miettes de pain dormir oh oui si l'on pouvait seulement
le train de nouveau le veau spectacle de la tour du beau je reste sur le banc
qu'importe le veau le beau le journal ce qui va suivre il fait froid j'attends
parle plus haut
des cœurs et des yeux roulent dans ma bouche
en marche
et de petits enfants dans le sang (est-ce l'ange ? je parle de celui qui s'approche)
courons plus vite encore
toujours partout nous resterons entre des fenêtres noires »

Tristan Tzara
Petite ville de Sibérie, in Vingt cinq poèmes, vingt cinq et un poèmes

mercredi 7 mars 2012

Tzara 2-5



« regarde-moi et sois couleur »

Tristan Tzara
Le Dompteur de lions se souvient, in Vingt cinq poèmes, vingt cinq et un poèmes

mardi 6 mars 2012

les liens du Mardi

Mardi 28 février sur SwissMiss
The Artistifier, un site web qui convertit les vidéos en films muets et vintages à la manière de The Artist.


Jeudi 1er mars sur behance
Primavera / Outono, deux posters de Rita Neves.






Jeudi 1er mars, sur behance
Maderian Weather par Jakob Wagner.






Vendredi 2 mars, sur behance
Florence une nouvelle font par Sascha Timplan.






That's all folks !

lundi 5 mars 2012

Tzara 2-4



« et du cadavre monte un pays étrange
monte monte vers les autres astronomies »


Tristan Tzara
Vingt cinq poèmes, vingt cinq et un poèmes, Froid jaune

vendredi 2 mars 2012

Nokia users chez Free

petit message de geek-itude, mais ça peut aider beaucoup !alors, globalement, je vous explique si vous avez un Nokia sous Symbian, chez Free Mobile, voilà la page qui vous aidera. Si comme moi, vous ne retrouvez pas les mêmes dénominations dans vos menu, voilà ce que ça donne sur un E5.
Pour internet et les MMS
  • Menu
  • Pan. config.
  • Paramètres
  • Connexion
  • Destinations
et là vous avez internet et MMS.
pour internet
  • Nom de la connexion : Free
  • Porteuse de données : Données par paquets
  • Nom du point d'accès : free
  • Nom d'utilisateur : aucun
  • Demande de mot de passe : Non
  • Mot de passe : **** (par défaut)
  • Authentification : Normale
  • Page d'accueil : http://mms.free.fr
  • Utiliser le point d'accès : Automatiquement
pour les mms
  • Nom de la connexion : free
  • Porteuse de données : Données par paquets
  • Nom du point d'accès : free
  • Nom d'utilisateur : aucun
  • Demande de mot de passe : Non
  • Mot de passe : **** (par défaut)
  • Authentification : Sécurisée
  • Page d'accueil : http://mms.free.fr
  • Utiliser le point d'accès : Après confirmation
ensuite, retour à Menu/Pan. Config./Paramètres/Connexion puis Donn. paquets
  • Connexion paquets : Si disponible
  • Point d'accès : mmsfree
  • Accès par paquet ht débit : Activé
voilà voilà !

en ce qui concerne le GPS :
  • Menu
  • Pan. config.
  • Paramètres
  • Général
  • Positionnement
  • Serveur de positionnement
  • Adresse du serveur : supl.nokia.fr
Tadam !
voilà maintenant tout marche et on est content !

Tzara 2-3



« Tu portes cloués sur tes cicatrices des proverbes lunaires »

Tristan Tzara
Retraite, in Vingt cinq poèmes, vingt cinq et un poèmes

jeudi 1 mars 2012

Tzara 2-2-2



« et dans cette transparence il y aura une autre transparence plus lointaine »

Tristan Tzara
Droguerie - conscience, in Vingt cinq poèmes, vingt cinq et un poèmes